Le Petit musée d'Alphonse
à la pharmacie du Passocéan
là où Alphonse est naît 
s'est éteint pour l'éternité.

Rions pour lui.


*
Requiem en vivando-rigolando

Le Petit musée d'Alphonse, là où Alphonse allait, 
 s'est éteint pour l'éternité 
(et on le sait, l'éternité c'est long, surtout vers la fin )
le 30 septembre à 3 heure du soir (heure de naissance d'Alphonse Allais).
C'est la comédienne et Académicienne Anne Richard 
qui a eut la lourde tache (à l'encre sympathique)
 le sourire aux lèvres, la larme à l'oeil 
(un seul, il faut garder l'autre pour après-demain)
 de refermer le placard 
contenant le "flacon d'eau infestée par le bacille hilarant ".

Le Nouveau Petit musée d'Alphonse renaîtra au printemps prochain 
dans le" vieux coeur mais historique de Honfleur.

Dans l'attente, rions pour lui.




*
Notre grand jeu-concours 
(de circonstance)


Qui a gravi "l'escalier qui a mal tourné" du Petit musée d'Alphonse
"allaisgrement" et pour la quatrième fois ?

1/ Francis Blanche
2/ Popeck
3/ François Hollande


Tapez 1,2 ou3 en envoyant un SMS.
Attention : vous n'avez que 5 minutes pour jouer.
L'heureux gagnant, tiré au sort parmi les bonnes réponses
se verra attribué une entrée gratuite pour deux personnes 
au Petit musée d'Alphonse.

Bonne chance

*

Dans le cadre du festival "Estuaire d'en rire"
au Grenier à sel de Honfleur

Popeck 

Même pas mort !

le dimanche 16 septembre à 16h00





*




A(H) A(H) ! ... J'AIME


Résidents ou de passage à Paris, 
la Rédac vous conseille
 cette promenade guidée-spectacle.
 A consommer sans modération.



________________________________________
L'agenda d'Alphonse ...
                                                                                                

                                       D'après une photo de Philippe Davis.



L'esprit de contradiction

L'Académicienne AlphonseAllaisienne Camille Chamoux
 est au théâtre du Petit Saint Martin
pour son one-woman-show : L'esprit de contradiction.

Les agents immobiliers. Les directrices de crèche. Les sages tibétains. Les sages-femmes. 
Les intégristes. Les serveuses mannequins. Laurence Pernoud. 
Et même votre conjoint. 
Ne cédez pas à leurs discours.
Cultivez plutôt avec moi ce qui garantira pour toujours votre indépendance : 
l'esprit de contradiction. Car comme je le répète sans cesse à mon fils
 " Toute morale est suspecte. Sauf celle de ta mère".



Théâtre du Petit Saint-Martin
17 rue René Boulanger
75010 Paris
Tél. 01 42 08 00 32

*

Les petits potins d'Alphonse ...


     Photo D.R.

Avignon. 28 juillet.

Pour son émission Dahan fait son festival, l'Académicien Allaisien Gérald Dahan ne pouvait qu'inviter "allaisgrement" la nouvelle amie d'Alphonse, Murielle Mollo, auteur du remarqué Les cellules du paradis. (Voir article suivant). Un joyeux instant dans les airs, une interview paradisiaque de l'auteur avec la voix de Fabrice Luchini. Un paradis, Dahan, Luchini, deux stars pour un même auteur ! Parce que chez L'Auréole, Murielle le vaut bien !


*

 La bibliothèque d'Alphonse

*

Les Cellules du paradis
de
Murielle Mollo



Il faut prendre soin de son corps. 
C'est le seul endroit où l'on est obligé de vivre.

Et de son âme !
Car elle est unique mais non indivisible.

Murielle Mollo, médecin vasculaire, chercheur en recherche clinique dans la vie ordinaire et auteur dans la vie extraordinaire a diagnostiqué cette pathologie chez Martin Gale, défuntement nommé Zombie.
A son décès, Zombie offre ses organes.
Malgré la dérogation obtenue pour cet acte noble, Zombie se voit refuser l'entrée au paradis. Motif ? ...  des morceaux de lui-même continuent à vivre sur terre, altérant ainsi l'intégralité de son âme
Alors Zombie, le pauvre Zombie a obligation de retourner sur terre pour récupérer ses bouts d'âme éparpillés. Et pour vivre une série de nouvelles  péripéties terrestres.

Zombie, qui ne fut pas égoïste, nous les fait partager.

Les Cellules du Paradis. Un livre de Murielle Mollo qui, sans aucun doute, aurait plu (et averse) à Alphonse Allais.

Un Alphonse Allais qui, déjà locataire d'un nuage rose, doit avoir bien des regrets (maintenant éternels) de ne pas avoir connu Murielle Mollo de son vivant. L'auteur et et le médecin !

Délivrance aux âmes captives ! 

Martin Gale aurait du lire Paul Claudel. Non ! Car alors, il nous aurait éternellement privé de la lecture des Cellules du paradis de Murielle Mollo.
Un livre où les mots traversent l'aventure fantastiquement déjanté de Zombie. Où la dérision loufoque gravit les marches (parfois savonnées) de l'humour.

Vers les portes entre-ouvertes du paradis de Murielle Mollo.

Les Cellules du paradis. Un livre à lire aussi "allaisgrement" entre les lignes. (Ce qui d'ailleurs, fatigue beaucoup moins les yeux). 


Bienvenue au paradis !
Et bien au-delà encore.

Les Cellules du paradis de Murielle Mollo.
 A lire sans respecter la dose non-prescrite.
Renouvellement autorisé.

Aux Editions Anfortas.

Dossier de presse :


*

LA GALERIE DES V.I.P.I

Maître-portraitiste, à la riche palette
 en "lumières Vermeeresques" *
l'artiste flamand Agill Axelsen "portraitise" 
les V.I.P.I. 
du Petit musée d'Alphonse.

A grande aide de "pots de cidre", 
le Maître
 a bien voulu concéder ses oeuvres
pour la "Galerie des V.I.P.I. "

"Un jour, ils sont venus"

Avec l'aimable autorisation des visiteurs.


* (Dixit lui-même)